Ref.: 4103.18

Año: 2016

Nº Páginas: 384

IVA: 4,00 %

Descuento: 0,00 %

Precio:  28,85 €

Soporte: Revista

ISBN: 978-84-16446-16-2

Colección: Vertere

Edición: 1

Impresión: 1

Alto: 24

Ancho: 17

Encuadernación: Rústica


Añadir a la cesta

VERTERE, 18 (2016). FIGURES ET POINTES STYLISTIQUES NOVATRICES EN LANGUE ALLEMANDE, ANGLAISE, ESPAGNOLE ET LEUR TRADUCTION FRANCAISE

Categoría: Humanidades /  Revistas


Título: VERTERE, 18 (2016). FIGURES ET POINTES STYLISTIQUES NOVATRICES EN LANGUE ALLEMANDE, ANGLAISE, ESPAGNOLE ET LEUR TRADUCTION FRANCAISE

Autores: LÉVÊQUE, DANIEL - LÉVÊQUE, Daniel

Considérée dans la variété de ses domaines d’application, et aux fins de transmission, l’opération de traduction induit indéfectiblement le phénomène de «transmutation». Le présent volume se veut une illustration méthodique de cette affirmation, embrassant à la fois le champ des littératures germanophone, anglophone, hispanophone, et une temporalité allant du XIVe siècle aux XXe-XXIe siècles. Il en résulte une collection de 1250 citations en langue allemande, anglaise, espagnole, toutes accompagnées de leur transposition, de leur «transmutation» en langue française. Font l’objet de cette sélection: des figures de la pensée (comme les aphorismes) et, plus particulièrement, des figures de mots (comme les comparaisons, les metaphors et autres formes laconiques non figées –libres– ou, pour certaines, défigées), bref, toute forme stylistique originale, toute trouvaille conceptuelle ou formelle novatrice. Ces citations littéraires numérotées et référencées sont ordonnées en catégories thématiques (20) disposées par ordre alphabétique, elles-mêmes déclinées en sous-catégories (70) disposées suivant un ordre d’enchaînement logique. En outre, les extraits en question sont classés par langue, auteur, oeuvre et ordre d’apparition dans une oeuvre donnée.

Le travail traductologique du groupe de recherche fut de cerner l’intention des auteurs, de mettre au jour l’intuition créatrice à l’origine de nombre des formulations répertoriées, notamment de toutes celles qui répondent soit au processus de métaphorisation de la réalité, soit à un jeu morphosémantique manifeste. Les traducteurs ont adopté ici une posture «intuitivo-cognitive», posture selon laquelle (dans les cas de non-correspondance mécanique entre les langues, bien entendu) leur propre créativité a pu être en soi un gage de fidélité à l’esprit du texte original, sinon au texte original, parachevant en quelque sorte cette «transmutation» initiale du réel opérée par les auteurs. C’est en cultivant un ars imitandi certain qu’a été menée cette entreprise «intermédiaire» de re-création, de réécriture respectueuse du «vouloir dire» de l’auteur, réécriture qui à maints égards –surtout dans ce contexte littéraire–. aura donc été autant le résultat d’une somme 18 de contraintes linguistiques que l’affirmation d’une «liberté traduisante» particulièrement féconde.

Notons enfin que pour garantir une fonctionnalité optimale de cet ouvrage conçu selon un schéma d’entrées multiples, deux répertoires viennent compléter le recueil thématique des extraits: un référencement de 100 types de figures identifiées permettant un renvoi aux citations concernées (ellesmêmes assorties des numéros correspondant aux figures recensées), ainsi qu’un index de 6860 mots-clés issus des quatre langues traitées –et choisis selon leur fonction stylistique et/ou thématique–, permettant, de la même façon que précédemment, un renvoi aux citations d’appartenance qui sont, ells toutes, comme des brisures littéraires de réalités en reflet.

Daniel LÉVÊQUE – coordinateur, référent pour l’espagnol – est titulaire d’un doctorat en littérature hispano-américaine (1984) et d’un doctorat en linguistique hispano-américaine (1992), obtenus à La Sorbonne; il est Professeur (CNU 14) en langue espagnole et littérature hispanique. Il collabora au Diccionario de hispanoamericanismos no recogidos por la Real Academia (coord. Renaud Richard), Cátedra, Madrid, 1ère éd. 1997, publia en Espagne le Diccionario del español de Centroamérica – los usos lingüísticos en la literatura social de América Central, Université de Valladolid, 2010 (326 p.), et, en Allemagne, Hablantes y hablas en la novelística social centroamericana (1940-1970) – para una tipificación dialectológica del discurso literario regional, éd. LINCOM Europa, Munich, 2011 (164 p.). Il participe à des colloques et publie des articles sur la lexicographie et la littérature centre-américaines, ainsi que sur la traduction de l’espagnol (particulièrement d’Amérique) vers le français. Outre ses activités de recherche, il se consacre depuis 1980 à l’enseignement de la langue espagnole, de la traduction-traductologie, ainsi que des lettres hispaniques, à l’Université Catholique de l’Ouest (UCO – Angers – France); après avoir occupé, depuis 1994 jusqu’en 2013, la fonction de Responsable du Département d’espagnol de ladite université, il y est l’actuel Directeur du Département de Recherche en Humanités, ainsi que de la revue correspondante CIRHILLa (Cahiers Interdisciplinaires de Recherche en Histoire, Lettres, Langues et Arts) dont il a coordonné les n° 38: «Esprit des mots et mots d’esprit», L’Harmattan, Paris, 2012 (336 p.), et 40: «Recension et réutilisation des savoirs et savoir-faire culturels: les catalogues de connaissances», id., 2014 (277 p.). En outre, il est membre de l’équipe «Langues, Littératures, Linguistique des Universités d’Angers et du Maine» (3L.AM – EA 4335).


Otros títulos destacados


© 2023 UVA - Ediciones Universidad de Valladolid.   Aviso Legal   

Web desarrollada por